Écoutez en direct

Senators de Belleville vs Rocket de Laval

LA VICTOIRE DES FEMMES ET DU HOCKEY

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

Crédit photo : ABC News

Plus de 19,000 spectateurs à Toronto pour assister à la victoire de Toronto contre Montréal. De belles foules au Minnesota, à Ottawa ou dans le grand Montréal pour nos joueuses. 

Des matchs à la télévision avec une production digne des circuits majeurs, c’est un gros acquis.

Évidemment, tout n’est pas parfait mais les pas de géantes accomplis en vingt-cinq ans permettent à un nouveau sport, le hockey féminin, de se développer avec succès.

J’ai souvent trouvé que les finales olympiques entre les États-Unis et le Canada avaient donné des émotions et des moments forts qui parfois dépassaient la finale masculine. Ce fut le cas à Sotchi avec les buts de Marie-Philip Poulin. 

Le plateau de bonnes joueuses permet aujourd’hui de transposer dans le hockey professionnel ces moments spectaculaires.

MARIE-ÈVE DICAIRE

On le sait, le tennis et le golf féminins ont atteint depuis un demi-siècle au moins un statut de sports majeurs. 

Les premiers pas en boxe féminine étaient bien hésitants. Mais qui aurait dit que deux boxeuses, Marie-Pier Houle et Kim Clavel seraient aujourd’hui  les fondations d’une compagnie de promotion de boxe moins de dix ans après les débuts de Marie-Ève Dicaire ? 

Si on peut offrir des finales avec la boxe féminine, on peut être assuré que le hockey féminin va continuer sa route. Peut-être que l’effet de nouveauté va s’estomper mais le hockey professionnel féminin va s’adapter aux courants financiers qui vont parfois le mettre en danger.

Dans le fond, le hockey féminin est une suite logique à tout le développement de la société occidentale.

Dans les plus grandes facultés universitaires, médecine, droit, pharmacie, architecture ou comptabilité, les femmes s’accaparent la majorité des places disponibles. Parce qu’elles sont plus studieuses, plus disciplinées et en un mot, ont de meilleures notes. 

 LES AGENCES DE PUBLICITÉ

 Quand on veut avoir une idée des mouvances profondes d’une société, on n’a qu’à être attentif à la publicité destinée aux consommateurs. Ces grandes agences ne sont pas sentimentales. Elles visent à maximiser les ventes pour leurs clients. 

Vous l’avez remarqué sans doute. Que ce soit Nissan, que ce soit Intact, que ce soit les publicités de télécommunications, c’est très souvent les femmes qui sont en évidence. Et évidemment les minorités qu’on veut atteindre. 

Ce n’est pas par grandeur d’âme. On cible l’argent et le pouvoir de dépenser. Ce sont ces futures médecins, avocates, ingénieures, pharmaciennes qui vont acheter les voitures et prendre des contrats d’assurances. Ce sont elles qui vont avoir les moyens d’acheter les grosses maisons. Elles qui vont sans doute avoir le mot le plus important dans l’éducation des enfants. 

Ça fait longtemps que dans certaines grandes entreprises que vous connaissez bien que les femmes sont majoritaires dans les postes de décision. Normal, elles ont souvent une meilleure scolarité  à offrir.

Le sport commence déjà à s’adapter à cette nouvelle réalité. Chez le Canadien, c’est France-Margaret Bélanger qui est présidente du Groupe CH. C’est Chantal Machabée qui est vice-présidente aux communications. Et c’est une femme Geneviève Paquette qui est la  patronne de la Fondation du Canadien pour l’enfance. Le président du CA, Pierre Boivin, est assez brillant pour la laisser mener sa barque.

Il reste le cas de la Ligue nationale de hockey. Il  me semble que les propriétaires des 32 équipes pourraient s’impliquer pour aider l’émergence et la solidification de la ligue féminine. Ça serait des pinottes pour 32 équipes d’en aider six. Surtout, qu’en bout de ligne, les équipes féminines vont contribuer à l’essor du hockey.

Et on pourrait inclure l’association des joueurs. C’est un syndicat riche et puissant. Après tout, ce sont peut-être leurs sœurs ou leurs filles qui vont jouer devant 16,000 personnes un jour.

boxeHockeyLa uneLPHFRéjean Tremblay

LES VISAS MEXICAINS DE TRUDEAU ONT RAISON DU MATCHMAKER

Crédit photo : RDS  Je ne veux rien enlever à Vincent Morin qui tente d’exercer son métier de matchmaker dans ... Lire plus

MIKE MATHESON : TENIR COMPTE DU FACTEUR HUMAIN

Crédit photo : David Kirouac-USA TODAY Sports  À la fin, Jeff Gorton fera bien ce qu’il voudra. Mais pour avoir ... Lire plus

LE CH : UNE SAISON DÉCEVANTE MAIS PORTEUSE D’ESPOIR

Crédit photo : The US Sun  Quand on porte le regard et l’attention sur toute la saison du Canadien, on ... Lire plus