Écoutez en direct

UNE SOIRÉE DURE POUR LES ÉMOTIONS

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

Crédit photo : Eye of the Tiger Management

Vanessa Lepage Joanisse en demi-finale. En combat de championnat du monde des poids lourds version WBC. 

Et Camille Estephan, le promoteur, un habitué depuis une douzaine d’années des soirées de boxe, sait déjà qu’il va avoir le ventre serré quand le gong va se faire entendre : « Il y a des galas de boxe où c’est plus facile de rester purement professionnel. Il y en a d’autres où les émotions t’envahissent. Dans ce temps-là, c’est plus fatigant», expliquait Camille Estephan hier en révisant une dernière fois dans sa tête la liste des combats présentés au Casino jeudi le 7 mars.

Le promoteur businessman est très content. Tous les billets sont vendus depuis des semaines. Un autre sold-out. Et la direction du Casino est toute souriante. Les combats sont de grande qualité, l’organisation a de la classe et la clientèle qui se retrouve dans le casino après la soirée est souriante et satisfaite. 

 En plus, tous les combats sont présentés en exclusivité sur Punching Grace, le réseau d’Eye of The Tiger. Autrement dit, le ticket que tu ne peux pas vendre faute d’espace, tu le vends sous forme d’abonnement sur ta chaine. 

 « Mais le combat de Vanessa me stresse. Elle a une bonne adversaire mais surtout quand on connaît son histoire, on sait qu’elle a subi du bullying à l’école, qu’elle s’en est sortie grâce à la boxe, qu’elle a eu sa part d’épreuves et qu’elle est revenue avec un courage énorme. Je regardais son documentaire en fin de semaine et j’avais presque les larmes aux yeux », de dire Estephan.

 DIX ANS AVEC STEVEN BUTLER

Et puis, il y a Steven Butler. Steven et Camille Estephan, c’est une longue histoire : « Steven a signé avec Eye of The Tiger le 20 février 2014, il y a dix ans et deux semaines. Le 20 février, c’est la date de mon anniversaire », dit-il.  Dix ans dans la boxe, c’est une longue relation et Steven occupe une place à part : « Je sais à quel point il a fait des sacrifices en s’expatriant pour s’entrainer avec John Scully. Ce combat contre Steve Rolls est essentiel pour les deux boxeurs. Mais c’est encore plus vital pour Steven. S’il gagne, on aura peut-être la chance de le ramener pour une troisième fois dans l’élite mondiale. C’est énorme pour un boxeur », d’ajouter Estephan.

Et puis le mélange de courage et de vulnérabilité de Butler a toujours touché son promoteur. Rien ne semble jamais facile et simple dans la vie de Steven. Mais gagne ou perd, il fait face et repart au prochain combat.

IGLESIAS : UN RAPPEL DE BENAVIDEZ

 Les derniers jours n’ont pas été faciles pour les match maker Stéphane Loyer. Il a fallu trouver un nouvel adversaire pour affronter Jhon Orobio, sa merveille de 20 ans et s’assurer que tous les combats seraient présentés malgré l’imposition d’un visa aux boxeurs mexicains. Seul le jeune Thomas Chabot perd son combat. On espère le revoir bientôt, c’est un bon boxeur. 

L’autre combat qui va donner des sueurs à Camille Estephan, c’est celui opposant le Cubain Osleys Iglesias à l’Argentin Marcelo Coceres. 

Iglesias est un de ces boxeurs issus de l’école cubaine. Il est encore jeune à 26 ans, est gaucher et il affronte Coceres qu’on a vu contre Erik Bazinyan. Il avait perdu par décision unanime. 

 Mais Estephan place de gros espoirs sur Iglesias. Il est déjà détenteur du titre super-moyen de l’IBO et surtout, à 5 pieds et 10 pouces et un très compact 168 livres, il a un physique intimidant : « Il me rappelle physiquement David Benavidez. On se rappelle comment on avait été impressionné en voyant Benavidez dans son gym à Phoenix quand il avait affronté David Lemieux. Iglesias a cette présence physique », de dire Estephan.

Eye of The Tiger a plusieurs boxeurs dans les Top-10 mondiaux. Mais les pousser jusqu’à devenir champions du monde est un défi de tous les combats.

 Jusqu’à maintenant Bermane Stiverne et David Lemieux ont réussi la mission. 

 Jeudi soir, ce sera peut-être au tour de Vanessa…

boxeÉditoEye of the TigerLa uneRéjean Tremblay

HEFFRON-MBILLI : Y A DES COUPS DE PIED AU CUL QUI SE PERDENT…

Crédit photo : Vincent Éthier – Eye of the Tiger SHAWINIGAN- C’est beau Shawinigan. Surtout quand il fait 29 degrés ... Lire plus

UNE PREMIÈRE FÊTE POUR LE RETRAITÉ SIMON KEAN

 Le rendez-vous est pour midi, à l’Auberge Godefroy à Bécancourt. Rendez-vous tellement important que Mathieu Boulay de la section Économie ... Lire plus

FURY-USYK : CABOTINAGE DÉSASTREUX

Crédit photo : The Sportster ET MBILLI A UN FORMIDABLE DÉFI QUI L’ATTEND  La vie a été bonne et longue. ... Lire plus