Écoutez en direct

MIKE MATHESON : TENIR COMPTE DU FACTEUR HUMAIN

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

Crédit photo : David Kirouac-USA TODAY Sports

 À la fin, Jeff Gorton fera bien ce qu’il voudra. Mais pour avoir couvert de l’intérieur des équipes qui ont gagné plusieurs Coupe Stanley, je pense avoir saisi un élément encore plus important que les statistiques. Le facteur humain.

Ce ne sont pas des ordinateurs qui gagnent des septièmes matchs. Ce sont des hommes à la limite de leurs forces, le cœur prêt à sortir de leur poitrine, qui trouvent le moyen de patiner à toute vitesse pour aller marquer le but vainqueur.

Et chez les femmes, à Salt Lake City, à Vancouver ou à Sotchi, c’était des femmes qui allaient puiser au fond d’elles des forces et une énergie dont elles ignoraient même l’existence.

C’est pour cette raison fondamentale que j’ai un malaise profond à écouter les fans et les calinours analyser les joueurs de leur équipe comme s’ils étaient de vulgaires actions dans un portefeuille géré par un courtier obéissant.

 « Vends dans le haut, achète dans le bas », a lancé un calinour avec qui je discutais hier. On parlait de Mike Matheson. C’est vrai que la valeur de Matheson est à son plus haut de toute sa carrière. C’est vrai que le Canadien a plusieurs jeunes défenseurs qui semblent prometteurs en attente. 

Mais Matheson n’est pas une action qu’on achète ou qu’on vend pour tenter de se constituer des épargnes que le gouvernement Trudeau va venir saigner avec une taxe de 66% sur le gain de capital. 

Matheson est un bon défenseur, avec la maturité d’un homme de 31 ans, une bonne personne qui, petit gars, jouait au hockey dans le rue Drayton à Pointe-Claire jusqu’à la brunante. Qui aime profondément Montréal et son équipe. 

Photo de Mike Matheson en tant que capitaine des Lions du Lac St-Louis dans le Midget AAA

Les jeunes du Canadien ont besoin de ce genre de jeune vétéran pour leur servir de modèle et peut-être d’inspiration. Je ne pense pas que Lane Hutson ou Logan Mailloux vont servir de modèles pour Cole Caufield. 

D’ailleurs, Jeff Gorton a été clair quand il a dit qu’il voulait bâtir une équipe avec laquelle on aimerait venir jouer. Une équipe, ce n’est pas une collection de cartes de joueurs de hockey qu’on vend ou achète dans la cour d’école ou dans le magasin de Georges Laraque. Mike Matheson n’est pas un bout de carton, c’est un joueur qui a un cœur, une âme, une dévotion pour l’équipe et surtout une influence sur un groupe extraordinairement jeune. En plus, Kent Hughes le connait bien, il a été son agent. 

Cela dit, ils feront bien ce qu’ils voudront, ils sont payés des millions pour prendre ces décisions. 

N’empêche que dans les sept dernières années, le Canadien a participé deux fois aux séries. Les deux fois, c’était à cause de la COVID qui a faussé les données pour accéder au Saint Graal. Sinon, dans des conditions normales, ça ferait sept en sept.

Il y a une chose que Gorton et Hughes ont comprise. C’est évident que leur équipe n’est pas prête à aspirer aux grands honneurs. Mais elle ne peut plus continuer à être mollassonne et à manquer de ce désir de vaincre qui fait les vrais clubs gagnants.

L’étape deux de la reconstruction, comme l’aurait dit Piton Ruel, c’est en l’air que ça doit progresser. Entre les deux oreilles. La dureté du mental dirait Marc Messier. 

Pour atteindre cet objectif, ça prend un minimum de maturité dans le groupe.

La prolongation de deux ans du contrat de Martin St-Louis s’inscrit dans cette continuité. Je pense qu’on va demander au coach de coacher pour gagner à partir d’octobre prochain.

Comme Martin St-Louis a toujours été un gagnant partout où il est passé…

CanadiensÉditoHockeyLa uneLNHRéjean Tremblay

HEFFRON-MBILLI : Y A DES COUPS DE PIED AU CUL QUI SE PERDENT…

Crédit photo : Vincent Éthier – Eye of the Tiger SHAWINIGAN- C’est beau Shawinigan. Surtout quand il fait 29 degrés ... Lire plus

UNE PREMIÈRE FÊTE POUR LE RETRAITÉ SIMON KEAN

 Le rendez-vous est pour midi, à l’Auberge Godefroy à Bécancourt. Rendez-vous tellement important que Mathieu Boulay de la section Économie ... Lire plus

FURY-USYK : CABOTINAGE DÉSASTREUX

Crédit photo : The Sportster ET MBILLI A UN FORMIDABLE DÉFI QUI L’ATTEND  La vie a été bonne et longue. ... Lire plus