Écoutez en direct

RYAN GARCIA : ON VEUT MIKE GRIFFIN !

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

Crédit photo : mmafighting.com

Le combat entre Ryan King Garcia et Davin Haney a fait un boucan du diable. Mot à ne pas prononcer devant Ryan Garcia qui commence ses points de presse par une prière de remerciement à Jésus le Christ.

Garcia a tenu des propos pour le moins troublants sur les Illuminati, la secte vieille de trois siècles qu’on suppose liée au mouvement d’un nouvel ordre mondial.  

En plus, il s’est présenté à la pesée officielle avec un surplus de trois livres sur les 140 livres exigées.

Mais dans le ring, quel spectacle. Il a accueilli Haney avec un crochet du gauche patenté dès le premier round puis a expédié Haney au tapis à trois reprises avec des coups d’assommoir et a facilement gagné aux points.

S’curez. Un des trois juges a vu le combat 112-112. Un nul avec trois chutes au plancher claires et décisives ? Heureusement, les deux autres juges portaient leurs lunettes. 

HARVEY DOCK A MANQUÉ UN BON COMBAT

 Mais ce qui aurait pu faire déraper le combat pour de vrai, c’est le travail de l’arbitre Harvey Dock : « Harvey Dock, c’est la nouvelle coqueluche chez les arbitres aux États-Unis. C’est lui qui travaillait à Phoenix quand David Benavidez a battu David Lemieux. Mais samedi pour le combat de Garcia, il a été complètement dépassé par les évènements. Le point enlevé sans avertissement à Garcia est une énorme surprise. Et son incapacité à gérer le combat avec ses accrochages a fait la preuve que les Mike Griffin sont très rares et précieux », expliquait Michel Hamelin lors d’une conversation hier après-midi.

L’ancien patron de la boxe professionnelle au Québec a encore l’œil averti quand vient le temps d’évaluer le travail des officiels dans un combat important.

Doke et Gary Rosato, celui qui mouille ses chemises de transpiration, sont les arbitres qu’on voit le plus souvent aux États-Unis. Quoique Rosato est moins en demande pour les grands combats depuis un an ou deux. C’est lui qui avait jeté Jean Pascal sur le sol lors de la troisième chute au plancher de Markus Brown.

Mais arbitrer un combat de Ryan Garcia n’est jamais une sinécure. Il attaque puis tourne le dos pour éviter les coups. L’arbitre doit juger en une fraction de seconde si le coup en contre-attaque de l’adversaire est illégal ou non.

On a le droit de rêver. Garcia a 25 ans et est sensé peser 140 livres. Jhon Orobio a 20 ans et se bat à 135 livres. Dans quatre ou cinq ans, il aura pris du coffre et Garcia va approcher de la trentaine…

On rêve…

DANS LE CALEPIN – Coup de fil hier après-midi. C’est Pierre Tremblay, propriétaire des Capitales de Québec. Il est dans la quinzième rangée au match des Panthers contre le Lighting de Tampa Bay :

-Ça joue en mautadit. Ces gars-là sont des Formules 1. Oh ! Que ça joue au hockey ! Mais je trouve que les amateurs restent tranquilles pendant la période…

-Normal mon Pierre. Eux-autres en Floride, ils sont habitués de voir du bon hockey. Un beau jeu les excite moins, ils sont habitués à en voir…

La nouveauté est toujours excitante. Regardez l’extraordinaire ambiance au match Montréal-Toronto samedi au Centre Bell. 

Crédit photo : @PWHL_Toronto/X

Je souhaite aux filles de trouver ça normal quand elles disputeront un cinquantième match dans un Centre Bell rempli à capacité.

Ça voudra dire qu’elles sont arrivées…

boxeÉditoLa uneRéjean Tremblay

LA FLORIDE RAMASSE UNE AUTRE COUPE PENDANT QUE LE CANADA CONTINUE DE SÉCHER

Crédit photo: Wilfredo Lee/AP Honnêtement, la meilleure équipe a gagné. Les Oilers avaient les  meilleurs joueurs en Connor McDavid et ... Lire plus

LE CŒUR DES QUÉBÉCOIS EST-IL PLUS PROCHE DE LA FLORIDE QUE DE L’ALBERTA ?

Crédit photo : Saltwire Le Canadien a été la dernière équipe du Canada à gagner la Coupe Stanley. C’est en ... Lire plus

VOLNY PAR TKO, UNE REVANCHE ?

Crédit photo : Vincent Éthier – Eye of the Tiger ET IGLESIAS ET LE K.O DE L’ANNÉE ! Patrice Volny ... Lire plus

La Centrale du Sport 12h00-14h54