Écoutez en direct

LA BATAILLE DES FRÈRES STASTNY   

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

Une série ou un film sur l’évasion des frères Stastny risque d’être spectaculaire. 

La bataille pour déterminer ce qui s’est vraiment passé à Innsbruck et à Vienne au cours de ces trois jours et nuits qui ont mené à cette incroyable aventure jusqu’à Québec et les Nordiques, risque d’être encore plus passionnante.

Depuis dix ans, Gilles Léger, l’ancien directeur du développement hockey chez les Nordiques, s’est accaparé à peu près  tout le mérite pour la venue des frères Stastny en Amérique.

Son point de vue a permis à Robert Laflamme d’écrire un livre sur les Stastny en 2012. La maison Crystal Films est derrière le projet.

UNE SÉRIE POUR MARIO CLÉMENT

En fait, cette série aurait déjà dû être tournée depuis longtemps. J’avais une entente avec Mario Clément, grand patron chez Bell Média, il y a sept ou huit  ans. Au même moment, une cascade d’évènements a éclaté et le projet a été abandonné. 

Ça va être très intéressant de voir comment les scénaristes vont raconter la longue nuit à Innsbruck   quand Marcel Aubut attendait dans une voiture l’arrivée d’Anton Stastny. Il s’était trompé de porte et  Peter, affolé, cherchait en courant son frère dans les rues avoisinantes. Va-t-on asseoir Gilles Léger dans l’auto à la place d’Aubut.

Et l’entrée dramatique dans l’ambassade du Canada à Vienne ? Qui va avoir organisé cette étape de l’évasion ? Et l’avion du gouvernement pour conduire à Londres Anton, Peter et leurs conjointes, qui l’a négocié ?

DES DÉTAILS PASSIONNANTS

Il y a quelques années, je me suis retrouvé devant  l’hôtel Villa Flori au lac de Côme. C’est à cet hôtel que deux ou trois dirigeants des Nordiques, dont Marcel Aubut, avaient espéré que les frères Stastny puissent se poser en hydravion au quai de cet hôtel de Suisse. C’était avant Innsbruck. L’opération avait échoué.

Aubut et Léger avaient formé une bonne équipe dans cette grande aventure.  Léger avait déniché un « espion » qui était généreusement, très généreusement en fait, payé  en cash pour approcher les Stastny et tenter d’organiser une évasion. Y en a eu des enveloppes. 

Il y a un an, Mathias Brunet et moi, avons complété la recherche,  les scénarios et les entrevues pour une série documentaire de huit heures à Vrai. Dont un épisode sur les Stastny. Nous avons rejoint Anton et Peter qui ont longuement raconté leur histoire. Marcel Aubut a accordé une rare entrevue de cinq heures. Malheureusement, Gilles Léger était déjà très malade.

Ce que j’espère, c’est que la fiction n’empêchera pas la vraisemblance et la vérité.  Le réalisateur pressenti, Luc Picard est un homme droit, c’est déjà rassurant.

HockeyLa uneRéjean Tremblay

LE CH ET SON DERNIER TOP-5…LE PETIT FILS DE MUHAMMAD ALI…STEVE CLAGGETT ET LE GRAND  RÊVE…ET LA TRAVERSÉE DU LAC ST-JEAN

Crédit: Matthew Pearce/Getty Images MIAMI- C’est évidement la grosse affaire du jour. À moins d’une énorme surprise, le Canadien va ... Lire plus

MONTRÉAL NE PEUT SE PERMETTRE UNE COUPE STANLEY – STEVE CLAGGETT DOIT BOXER…COCHON !

Célébration de la conquête de la coupe Stanley du Canadien le 16 mai 1977. Il manque de cônes… Crédit: Michael ... Lire plus

LES TERRASSES RESTENT OUVERTES À FORT LAUDERDALE – STEVE CLAGGETT ARRIVE POUR SON COMBAT

Crédit photo: Associated Press FORT LAUDERDALE- Matthew Tkachuk n’a pas dormi de la nuit. Et hier matin à huit heures, ... Lire plus