Écoutez en direct

BETERBIEV-CALLUM SMITH : ÇA VA ÊTRE TOFFE !

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

Crédit photo : Vincent Éthier, Eye of the Tiger

QUÉBEC- Eddie Hearn a tenté le grand coup d’Alain Choquette. C’est-à-dire la main droite qui crée la diversion pendant que la gauche fait disparaître le lapin.

Hearn qui ne déteste aucun miroir sur la planète a tenté de soulever sans le dire des soupçons de dopage à l’endroit d’Artur Beterbiev. Il a précisé qu’il n’accusait aucunement Beterbiev mais qu’il se posait des questions sur un résultat « atypique » d’un test passé le 6 décembre. 

En fait, Artur serait un peu trop mâle comparé à la moyenne des calinours. L’agence VADA a donc procédé à quatre tests inopinés avec Artur dont les résultats révélés le 21 décembre et dans les premières semaines de janvier ont prouvé que Beterbiev n’avait pas utilisé de produits dopants.

Quand on a mangé chez Artur comme j’ai eu l’honneur de le faire, on sait que c’est maman Beterbiev qui cuisine la plupart du temps. Et qu’Artur est plus strict qu’un moine d’Oka dans ses principes de vie : « C’est une vieille tactique pour espérer déstabiliser un adversaire », a d’ailleurs déclaré Camille Estephan en montrant aux journalistes les résultats des tests VADA.

ÇA VA ÊTRE DUR

 Cela dit, ça va être toffe. Le plus grand ennemi de Beterbiev n’est pas la droite percutante de Callum Smith. Ce sont les 39 ans qu’il aura le 21 janvier. 

Dépassé 36 ans, on ne sait jamais quand est-ce que l’âge va commencer à faire ses ravages. Muhammad Ali a été rattrapé par son âge contre Larry Holmes, Adonis Stevenson contre Oleksander Gvozdyk et un jour, ça va arriver à Artur Beterbiev. Même que plusieurs avaient trouvé à Londres, il y a un an, que Beterbiev tardait à trouver son rythme contre Anthony Yarde. D’ailleurs, deux juges sur trois avaient Yarde en avance sur leurs cartes de pointage. 

Mais Marc Ramsay se fait rassurant. Ramsay utilise des techniques sophistiquées pour mesurer l’état d’un boxeur. C’est après avoir analysé ces mesures qu’il a décidé de laisser tomber Eleider Alvarez : « Artur n’a pas baissé d’un cran. Même qu’il en apprend encore dans le gym », a noté Ramsay hier après la conférence de presse.

Cela dit, mes confrères anglais, le célèbre Gareth Davies et le très solide Anson Wainwright choisissent Callum Smith. Dans les deux cas, on estime que l’âge de Beterbiev sera un facteur déterminant. Et en plus, la force de frappe de Callum Smith est terrifiante. Eddie Hearn ne fait pas dans la dentelle : « Callum Smith va gagner par k.o aux environs du 7ème round. Sa force de frappe ne se compare pas à celle de Beterbiev. Elle est beaucoup plus explosive », de dire le promoteur anglais.

BETERBIEV…AVANT LA FIN

 Si Beterbiev est debout au sixième round, alors il va user et épuiser Callum Smith par de puissantes attaques au corps. Avez-vous remarqué que Beterbiev ne passe pas le k.o à ses adversaires ? Markus Brown, Gvozdyk, Smith, Johnson, Yarde, ont tous fini soit debout, soit à genoux. Écœurés, vidés, épuisés. 

 Ça va être le cas samedi au Centre Vidéotron.

boxeÉditoEye of the TigerLa uneRéjean Tremblay

L’ÎLE NOTRE-DAME : LE MATCH IDÉAL 

Crédit photo : Photo Hélico Inc – Tourisme Montréal Le meilleur texte sur les matchs disputés en plein air dans le ... Lire plus

LA VICTOIRE DES FEMMES ET DU HOCKEY

Crédit photo : ABC News Plus de 19,000 spectateurs à Toronto pour assister à la victoire de Toronto contre Montréal. ... Lire plus

L’HISTOIRE DES NOUNOUS DU CANADIEN

Crédit photo : NHL.com  Soyons philosophes. Prenez une vingtaine de beaux grands gars de vingt et trente ans, en plus, mettez ... Lire plus

Le club du matin
6h00-10h00