Écoutez en direct

VANESSA : CHAMPIONNAT…DE LA VIE !

Par Réjean TREMBLAY

Publié le

 Vanessa Lepage-Joanisse c’est infiniment plus que la jeune femme qui a perdu 130 livres avant de remonter sur un ring de boxe.

C’est une femme décorée pour son exemple et son travail par la ministre de la Famille, Mme Suzanne Roy,  c’est une amoureuse passionnée qui parcourt le Québec avec Jeff Dufour, son quilleur de chum, c’est une belle sportive qui va disputer un combat de championnat du monde de la WBC le 7 mars prochain.

Contre Abril Argentina Vidal, une bonne boxeuse avec une fiche de 10 victoires et une seule défaite. Mais Mme Vidal a vu la pandémie arrêter brusquement sa carrière et ce n’est que récemment qu’elle a repris le chemin des rings de boxe.

Vanessa, c’est une histoire incroyable. En 2020, au Mexique, elle se fait matraquer par Alexandra Jimenez que tout le monde soupçonne d’être une transgenre et qui s’est fait  épingler pour dopage à la testostérone, l’hormone mâle, il y a quelques années.

Photo : Alexandra Jimenez (gauche) et Vanessa Lepage-Joanisse (Droite)

Commotion cérébrale, déprime, repos de plusieurs mois. Et juste comme ça commençait à aller mieux, accident de voiture, autre commotion et cette fois, grande plongée. Vanessa s’est réveillée un matin à 315 livres et ce matin-là, elle a eu le courage de se regarder dans le miroir et de se dire : « Cette femme-là, ce n’est pas moi. Ce n’est pas Vanessa »

Essayez de vous imaginer. Se lever à 4 heures du matin pour se retrouver seule au gym parce qu’on a honte d’être vue dans cet amas de graisse, se mettre à manger des légumes et des fruits en suivant un jeûne intermittent de 18-6. Dix-huit heures de jeûne et six heures de nourriture. 

Être éducatrice en petite enfance à Mont-Laurier et s’entraîner à Buckingham, remonter dans le ring au casino de Montréal, gagner, recommencer et arracher un combat de championnat du monde chez les poids lourds…

Ce n’est plus un championnat du monde, c’est un championnat de la vie.  La bataille, la vraie, a déjà été livrée. Ce qui reste, c’est de se préparer à fond pour son combat contre Abril Argentina Vidal. Ces Argentines sont coriaces. Juste à demander à Kim Clavel.

FÉLIX AUGER-ALIASSIME NE DOIT PAS RATER LE BATEAU 

 Le jeune Italien Jannick Sinner a finalement battu Daniil Medvedev en finale des Internationaux d’Australie. Deux jours plus tôt, il avait battu sèchement Novak Djokovic. 

Nadal est blessé. Murray boîte, Federer ne joue plus. Dans les faits, ne reste plus que Djokovic de ces quatre grands qui ont dominé le tennis au XXI siècle.

Il y a à peine deux ans, le grand Félix Auger-Aliassime était bien installé dans le Top-10 mondial, en embuscade pour prendre la relève des grands. 

 Deux ans plus tard, c’est Jannick Sinner qui est numéro 4 au monde et Félix est baissé au 30ème rang. 

 Heureusement, il n’a que 23 ans et a amplement le temps de reprendre les rangs perdus. 

Mais je serais beaucoup plus rassuré si  je me doutais seulement de ce qui l’empêche de performer à son niveau potentiel…

Je présume que lui-même ne le sait pas…

boxeLa uneRéjean Tremblay

LE CŒUR DES QUÉBÉCOIS EST-IL PLUS PROCHE DE LA FLORIDE QUE DE L’ALBERTA ?

Crédit photo : Saltwire Le Canadien a été la dernière équipe du Canada à gagner la Coupe Stanley. C’est en ... Lire plus

VOLNY PAR TKO, UNE REVANCHE ?

Crédit photo : Vincent Éthier – Eye of the Tiger ET IGLESIAS ET LE K.O DE L’ANNÉE ! Patrice Volny ... Lire plus

COMBIEN DE POLICIERS AU CASINO POUR BUTLER-VOLNY ?

Crédit photo : Vincent Éthier – Eye of the Tiger  Il fallait regarder de très près les ralentis. Sur une ... Lire plus